Le Stud à 7 cartes Hi-Lo

0
185

Les règles du Stud à 7 cartes Hi/Lo
Le jeu en lui-même est très similaire au Stud à 7 cartes classique, à l’exception du fait que le pot y est partagé : une moitié pour la main haute, l’autre moitié pour la main basse. Jusqu’à huit joueurs peuvent se retrouver autour de la table.

Le premier tour de carte du stud à 7 cartes Hi-lo:
Pour commencer à joueur sur une nouvelle table (où aucune partie n’a été jouée), tous les joueurs doivent placer une ante (un montant prédéfini placé dans le pot avant la distribution des cartes). Ce montant dépend de l’importance du jeu. Bien que le montant de l’ante ne respecte pas de règle précise, celui-ci est déterminé en fonction de la tendance général du jeu. Par exemple, le montant de l’ante pour une partie de Stud avec limite 1/2 est 0,25 jetons, alors que pour une partie de Stud avec limite 3/6, l’ante vaut 0,50 jetons. Au début d’une nouvelle partie sur une table active, tous les joueurs doivent placer une ante.

Au Stud à 7 cartes Hi/Lo, les joueurs reçoivent un total de sept cartes : trois cartes fermées et quatre cartes ouvertes.

Une fois les antes placées, on distribue trois cartes à chaque joueur (deux cartes fermées et une carte ouverte). Cette carte ouverte est aussi appelée « porte » ou « troisième avenue ». Le joueur possédant la carte ouverte la plus basse doit placer le « bring-in » (mise de départ forcée). Si deux joueurs, ou plus, ont la même carte la plus basse, l’ordre des couleurs seront prises en compte selon l’ordre croissant suivant : trèfle, carreau, cœur et pique.

Chaque joueur a droit à une mise et trois relances par tour d’enchères. Pour continuer à jouer, les joueurs doivent opter pour l’une des possibilités qui leurs sont proposées pour chaque « avenue » ou tour d’enchères (sauf s’ils jouent leurs tapis).

Le second tour :
A la fin du premier tour d’enchères, une autre carte ouverte est distribuée aux joueurs encore actifs de la partie (ceux qui ne se sont pas couchés sur la « troisième avenue »). il s’agit de la « quatrième avenue » (second tour d’enchères). A partir de la quatrième avenue, c’est le joueur possédant la main visible la plus haute qui commence. Il peut annoncer parole ou miser. S’il mise, les autres joueurs peuvent suivre, relancer ou se coucher.

Le troisième tour :
A la fin du tour d’enchères sur la « quatrième avenue », une autre carte ouverte est distribuée aux joueurs encore actifs de la partie. Il s’agit de la « cinquième avenue » (troisième tour d’enchères). Le montant des mises sera désormais le double de la valeur des mises du tour précédent. Ce sera également le montant des mises des tours suivants. Une fois de plus, le joueur possédant la main visible la plus haute commence. Il peut annoncer parole ou miser.

Le quatrième tour :
A la fin du tour d’enchères sur la « cinquième avenue », chaque joueur reçoit une autre carte ouverte. Il s’agit de la « sixième avenue » (quatrième tour d’enchères). Une fois de plus, le joueur possédant la main visible la plus haute commence. Il peut annoncer parole ou miser.

Le cinquième tour :
Chaque joueur reçoit une dernière carte, face cachée.
Celle-ci est appelée la « rivière » ou « septième avenue » (dernier tour d’enchères). Une fois de plus, le joueur possédant la main visible la plus haute commence. Il peut annoncer parole ou miser.

L’abattage :
A la fin du dernier tour d’enchères, tous les joueurs restants montreront leurs cartes (ceci est optionnel, toutefois pour remporter une partie, un joueur doit montrer ses cartes).

Chaque joueur peut utiliser cinq de ses sept cartes pour constituer la meilleure main possible. La meilleure des mains remporte le pot.

Le joueur qui a misé (ou annoncé parole) en premier lors du dernier tour d’enchères, doit également être le premier à montrer ses cartes lors de l’abattage. Si ce joueur a la meilleure main, les joueurs restants ne sont pas dans l’obligation de montrer leurs cartes. La main de l’agresseur n’est révélée en premier que si celui-ci était le dernier à agir sur la rivière.

Il n’y a pas de conditions pour remporter la part du pot destinée à la main haute : la meilleure main obtient automatiquement la moitié du pot (ou l’intégralité de celui-ci s’il n’y pas de main basse valable).

Pour remporter la part du pot destinée à la main basse, vous devez répondre à certaines conditions (voir plus bas). C’est pourquoi ce jeu est aussi appelé Stud 8 or Better (un Huit est nécessaire pour prétendre à la part du pot destinée à la main basse).

Conditions requises pour la main basse : il est nécessaire d’avoir une main de cinq cartes dont les valeurs sont comprises entre As et Huit (As étant la plus basse) pour prétendre à la part du pot destinée à la main basse. La meilleure main basse est As-2-3-4-5 (aussi connue sous le nom de « roue » ou « bicyclette »). La main basse gagnante est celle dont la carte la plus haute a la valeur la plus faible. Par exemple, un joueur ayant 2-4-5-6-7 aura une meilleure main basse qu’un joueur ayant As-2-4-6-8, car la carte la plus haute du premier joueur est de valeur inférieure à celle du second.

Si deux joueurs, ou plus, ont la même carte la plus haute, le joueur avec la deuxième carte la plus haute (dont la valeur est la plus faible) remporte la part du pot destinée à la main basse (s’ils sont encore à égalité, on comparera la troisième carte, quatrième, etc.).

S’il n’y a pas de main basse valable, le joueur possédant la main la plus haute remporte l’intégralité du pot.

Egalité : si deux joueurs, ou plus, sont à égalité lors de l’attribution d’une moitié du pot, celle-ci sera partagée en parts égales. S’il y des jetons de trop après le partage, ils seront remis au(x) joueur(s) assis à la gauche du donneur les plus proches. Au Stud à 7 cartes Hi/Lo, il est commun qu’un joueur remportent la part de la main haute, et que deux joueurs soient à égalité pour la part de la main basse. Ces joueurs obtiendront donc un quart du pot (ils sont dits quartered en anglais).

Partage du pot : Tout jeton de trop reviendra à la main haute. Si deux joueurs, ou plus, sont à égalité pour la part de la main haute et qu’il y a un jeton de trop, celui-ci reviendra au joueur qui possède la carte la plus haute (s’ils ont la même carte la plus haute, les couleurs seront prises en compte selon l’ordre décroissant suivant : pique, cœur, carreau, trèfle). Si deux joueurs, ou plus, sont à égalité pour la part de la main basse et qu’il y a un jeton de trop, celui-ci reviendra au joueur qui possède la carte la plus basse (s’ils ont la même carte la plus basse, les couleurs seront prises en compte selon l’ordre croissant suivant : trèfle, carreau, cœur et pique).

Si des mains de poker ont une valeur absolument identique, le pot sera partagé équitablement entre les deux, ou plus, joueurs gagnants. S’il y a un jeton de trop après le partage, il sera remis au joueur gagnant assis à la gauche du donneur.

Points importants :

Les quintes et les couleurs ne jouent pas en votre défaveur lors de la constitution d’une main basse.
Vous pouvez utiliser différentes cartes de votre main pour prétendre aux parts de la main haute et de la main basse, ou les mêmes cartes pour les deux parts.

La combinaison gagnante est déterminée selon un Classement des mains défini.
Si deux, ou plus, mains ont la même valeur, le pot est attribué au joueur ayant les cartes les plus hautes. Par exemple, une couleur à l’As bat une couleur au Roi. Si les joueurs sont encore à égalité, la plus haute carte qu’ils n’ont pas en commun (l’acolyte) détermine le gagnant. L’ordre des couleurs n’est pas pris en compte pour déterminer les cartes gagnantes.

Le jeu :
Pour garantir la plus grande équité, les sociétés éditrices de jeux utilisent un Générateur de Nombres Aléatoires (GNA) pour mélanger le jeu de cartes avant chaque partie. Le GNA effectue le mélange le plus important possible. Le système génère une série aléatoire de nombres désignant chacun la position spécifique d’une carte dans le jeu. Lorsqu’un jeu de cartes complet est créé, celui-ci n’est utilisé que pour une seule partie. Au début d’une nouvelle partie, les nombres aléatoires précédemment générés sont effacés, et une nouvelle série est créée avant le mélange.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici