Une régulation des loteries ?

0
99

Suite à l’organisation d’une loterie gratuite jugée illégale, l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) envisage désormais de s’attaquer à une législation sur ce type de loterie. Ce type de régulation pourrait bientôt déboucher sur une interdiction complète des loteries gratuites.
Loterie gratuite mais payante

A Aix-en-Provence, une loterie gratuite a été récemment organisée permettant à quiconque de remporter le rêve de sa vie: une maison avec piscine. Sauf que cette loterie dite gratuite ne l’était en fait pas vraiment: pour pouvoir participer, une mise de 10€ était nécessaire, sachant que les joueurs pouvaient acheter un nombre illimité de tickets afin de voir ses chances augmentées drastiquement. On compte environ 8000 participants à cette loterie, ce qui montre le joli succès de cette opération.

Par ailleurs, Leonard Simpatico, l’organisateur de cette loterie, n’avait obtenu au préalable aucune autorisation, ce qui aboutit à une mise en examen. L’intéressé se défend en rappelant que chaque joueur pouvait voir sa mise rembourse par simple demande écrite.
Démocratisation des loteries en ligne

Ce type de loterie fleurit à grande vitesse sur Internet, d’où l’inquiétude de l’ARJEL donc le rôle principal est de protéger le consommateur. Le problème selon l’ARJEL est que, lors de l’organisation de loterie de ce type (gratuite et sans obligation d’achat), il n’existe aucune transparence sur les modes de tirage ou l’équité des gains. Cela pourrait ainsi mettre en péril ces nombreuses loteries, puisqu’elles pourraient être interdites dans les prochains jours. Un flou législatif qui sera donc être comblé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code